Ce soir chez Lexpage, c'est soirée disco...    —  Wankh

Discussions

Dissolution de l'assemblée nationale française

Tchou 3445 Bob
Un topic histoire de regrouper car le minichat, c'est limité :
Guybrush19h45 Oooh sympa les résultats des élections en Belgique. On va pas avoir de gouvernement rapidement mais
19h45 Sans doute plus vite qu'initialement anticipé vu les sondages.
Gerro21h02 En France: Assemblée Nationale dissoute !
21h03 😲
21h07 Elections législatives dans 3 semaines. Fichtre.
Guybrush 22h12 Il va finir son quinquennat ? Sans majorité ?
yaug 06h50 mais quelle idée de merde.
06h50 "Après moi, le déluge" en gros
Gerro 09h21 On ne dissout pas si on est pas sûr de gagner derrière. En gros, Marcon veut dire aux Français : "le RN a gagné parce que ce sont les européennes…"
09h21 "… dans des élections nationales, le RN aurait perdu."
tchou 09h30 Je suis visiblement trop con pour les échecs 5D ! Moi, je voyais juste "tiens, le RN est en méga forme, je dissous comme ça c'est eux qui vont gagner,
09h31 ils vont gouverner, faire de la merde, et en 2027 on se présente contre eux à la présidentielle et on regagne !"
09h31 aka la technique du pompier pyromane !
yaug 09h46 et qui ne marchera pas... ça se saurait si les gens votaient RN pour leur compétence ...
Tchou 3445 Bob
J'ai lu le papier du Monde qui explique que la dissolution était prévue depuis 3 semaines. Leur stratégie, c'est que la gauche est au plus bas (ceci n'a rien à voir avec le fait qu'elle est diabolisée par lrem tandis que le rn est "une opposition républicaine" !), donc il y aura moins de triangulaires, donc les gens voteront lrem renaissance en fâce du RN, donc renaissance aura la majorité absolue qui lui manque. Ils ont tout calculé au poil de fion, circonscription par circonscription !

Petit rappel : les stratèges qui ont imaginé ce plan sont les mêmes qui se disaient qu'en votant la loi immigration avec des dispositions d'extrême-droite dedans, cela allait dégonfler l'extrême-droite et la rendre inoffensive ! Bien joué Sherlock ! Comment exprimer le fait que j'ai un doute sur l'efficacité du stratège ?


Ce message a été modifié 2 fois. Dernière modification : 10 juin 2024 à 11:33 par Tchou.

Gerro 2690 Bob
Petite pensée pour le bureau électoral de l'ambassade à Moscou.
1er: Bardella, 2ème Asselineau, 3ème: Maréchal, 4ème: Philippot :broken:
(heureusement qu'il n'y avait que 400 votants)
www.resultats-elections.…
Tchou 3445 Bob
Perso, c'est le résultat d'Hienghène qui m'a un peu interloqué, et je suis tombé un peu par hasard. Les résultats :

EUROPE ÉCOLOGIE 44,44%
LA FRANCE INSOUMISE 44,44%
LR 11,11%

Vous vous dites "il se fout de ma gueule, c'est un village, y'a une poignée de votants". Vous avez partiellement raison : 9 votants, donc 44%, c'est 4 voix ! Le seul petit truc, c'est qu'il y a 2500 inscrits, donc taux de participation de 0.36% ! Et là, je vois l'AVC poindre chez les belges ! :bigsmile:

L'explication, c'est que c'est en Nouvelle Calédonie. www.resultats-elections.… : 13% de participation, 87% d'abstention. Ce qui s'explique par le fait que c'est encore un climat insurrectionnel là-bas ! Organiser une européenne dans le contexte actuel, c'était déjà une gageure. Organiser les législatives en Nouvelle Calédonie dans 3 semaines pour élire leurs représentants ??? Bon courage,et ce serai franchement pas étonnant que ça rallume la mèche déjà à peine légèrement éteinte
Tchou 3445 Bob
Les listes doivent être publiées avant la fin de la semaine, c'est confirmé. Donc, cela désavantage ceux qui veulent faire des candidatures d'union et pas y aller comme des bourrins, donc la gauche, car elle a une culture de plusieurs partis et pas un mono-parti hégémonique. Vraiment, je sens que cette législative va être sanglante, ils ont vraiment prévu pour avoir un maximum de RN sinon élus, du moins au second tour !

Cela dit, je serai assez preneur de la situation après cette européenne dans vos pays aussi. car à la base, c'était quand même une européenne, cette élection !

De ce que j'ai suivi en Allemagne, la gauche au pouvoir s'est effondrée, les grands gagnants sont la CDU et à une moindre mesure AfD. La carte des gagnants est assez marquante car AfD visiblement est première sur l'ancienne RDA, la séparation est-ouest est marquante.

Pareil en ce qui concerne la Belgique. Alors, en terme d'européennes, j'en sais rien, mais je sais que vous aviez vos législatives en même temps. J'ai essayé de comprendre les résultats. Puis je me suis rappelé que c'était la politique belge, donc c'était normal que je ne comprenne rien ! Je serai pas contre une explication.


Ce message a été modifié 1 fois. Dernière modification : 10 juin 2024 à 17:08 par Tchou.

Guybrush 8039 Bob
TchouPareil en ce qui concerne la Belgique. Alors, en terme d'européennes, j'en sais rien, mais je sais que vous aviez vos législatives en même temps. J'ai essayé de comprendre les résultats. Puis je me suis rappelé que c'était la politique belge, donc c'était normal que je ne comprenne rien ! Je serai pas contre une explication.
Au niveau européen, ça reflète plutôt bien les tendances qu'on a au niveau fédéral et régional. En gros, les partis "classiques" dans le sud (surtout la droite et le centre-droit) et les partis "moins fréquentables" dans le nord (la NVA, qui veut toujours la fin de la Belgique mais a mis un autre mot sur le concept, et le Vlaams Belang, l'extrême-droite).

Au niveau fédéral et régional, c'est assez "amusant", car cela fait des années que la Flandre critique la Belgique en disant que ça vote à droite en Flandre et à gauche en Wallonie. Sauf que cette fois-ci, c'est la droite et le centre-droit qui a raflé la gagne en Wallonie, et l'extrême-droite la Flandre (ils sont presque 1er parti, à quelques dixièmes de pourcent près !) et la 3e force politique en Flandre est... la gauche :-D

Coté Wallonie, c'est assez intéressant : le PS a été sanctionné comme attendu, et se retrouve probablement relégué dans l'opposition si la droite (qui a bien progressé et passe 1er parti) s'en sort bien avec les centristes (un ancien parti, le CdH, qui a après une débâcle monumentale a décidé de changer de nom et vient de rafler la 2e position un peu partout sous le nom "Les Engagés"). La bonne nouvelle, c'est que le gouvernement régional sera rapidement formé. La mauvaise, c'est que la droite/centre-droit ayant la majorité, on risque de n'avoir pas grand chose de social à se mettre sous la dent. Les possibilités sont limitées : les communistes, même s'ils progressent, sont imbuvables (que ça soit pour le PS, mais surtout pour les autres partis); les écologistes qui sont clairement à gauche ont subi une énorme déroute et ça n'aurait aucun sens de les faire monter pour renforcer une majorité légère; et faire monter le PS, même si c'est classique, reviendrait à leur accorder un poids qu'ils ne méritent plus (et surtout, la droite aurait du mal à justifier de faire monter le PS après leurs invectives respectives). Du coup, je ne sais pas trop si la majorité droite/centre-droit va tenir très longtemps... on verra :-D

Coté flamand, on attendait une énorme percée des extrêmistes du Vlaam's Belang. Finalement, c'est moins "gros" que prévu : ils ont un super score, mais ils sont "tout juste 2e" alors qu'on les voyait plutôt largement en tête. Le premier parti reste donc la NVA (qui veut toujours la fin de la Belgique, comme indiqué ci-dessus) avec son président, Bart de Wever, qui a bien manoeuvré ces dernières semaines pour se rendre incontournable quoiqu'il arrive. Je ne sais pas trop comment les flamands vont former un gouvernement régional, car les autres partis (droite, centre et écolo) sont en baisse, et seul le PS flamand a fait une percée. Suffisante pour être dans une majorité, mais on parle d'associer Vooruit (PS) et NVA (droite à tendance extrême), aucune chance que ça arrive. Ca veut dire qu'ils vont d'abord devoir se taper dessus avant de pouvoir taper sur les wallons et sur la Belgique, bonne nouvelle :-D
Guybrush 8039 Bob
Ah bah le PS (Wallonie) a annoncé une cure d'opposition à tous les niveaux. Cela résout certains problèmes : la majorité en Wallonie sera composée du MR (droite) et Les Engagés (centre-droit). A Bruxelles, ce sera sans doute la même chose mais il faudra un parti supplémentaire (pas sûr à 100%). Au fédéral, ça signifie qu'on se dirige sans doute vers une majorité composée du MR et des Engagés (coté Wallon) et de la NVA + Vooruit (PS flamand). Ce serait assez surprenant comme composition (on a typiquement exactement l'inverse coté répartition des sièges gauche/droite) mais sympathique pour l'avenir de la Belgique, car c'est la 1ere fois que la NVA va devoir d'abord gérer des différences politiques au sein de sa propre région avant de pouvoir taper à tout va sur les wallons ^^
PetitCalgon 2614 Bob
Le scrutinà deux tours : un candidat l'emporte au premier tour s'il obtient la majorité absolue des suffrages exprimés et au moins 25% des suffrages des inscrits ; en l'absence de vainqueur au premier tour, un second tour est organisé entre les candidats ayant rassemblé au moins 12,5 % des suffrages des inscrits, à l'issue duquel celui qui obtient le plus de voix est élu.
Macron veut-il à nouveau gagner sur le rejet du RN?
On devrait avoir un peu de partout, soit des triangulaires: RN, Renaissance (Macron), Gauche unie
soit des duels RN / Renaissance ou RN / Gauche unie

Mais pas sur que ça fonctionne encore.
On l'a vu à la dernière présidentielle, c'est de plus en plus serré, je doute que ça passe aussi bien que les fois précédentes.
D'autant que les électeurs pour Marion Maréchal, Zemmour, Philipot, etc. vont bien vouloir aller voter pour le RN.

Et ensuite, on fait quoi avec une majorité de députés du RN à l'assemblée? Un gouvernement RN? Et ensuite?
Tchou 3445 Bob
PetitCalgonMacron veut-il à nouveau gagner sur le rejet du RN?
Ça se voit que tu ne suis plus trop la politique française. Personne ne sait ce que veut Macron. Lui-même le matin ne sait visiblement pas ce qu'il dira le soir !
PetitCalgonEt ensuite, on fait quoi avec une majorité de députés du RN à l'assemblée? Un gouvernement RN? Et ensuite?
Alors, pour commencer, on débutera par quelques petites manifestations, dont certaines qui tourneront à l'émeute. Ce qui ne fera que conforter certains dans l'idée qu'il faut "redresser" et "sauver la France".

Ensuite, ils vont nommer des préfets. Vous avez aimé les préfectures qui prenaient des décisions dures et qui envoyaient les flics en roue libre sur des manifestations écologistes ou de travailleurs ? Vous adorerez des préfets nommés par le RN, dans ce cas, d'autant que la police aura un peu un blanc-seing pour faire ce qu'elle veut !

Puis viendra les budgets. Notamment les budgets de péréquation, qui permettent de donner des budgets aux villes. Je doute que les villes "difficiles", remplies de pauvres (et d'immigrés) ne voient pas leurs budgets rabotés. "Han, votre ville est toute pourrie, regardez les problèmes de délinquance et de chômage qu'elle a ! Du coup, on vous enlève 50% de votre budget, cela améliorera probablement les choses, non ?".

Et je ne parle même pas du traitement des immigrés, du traitement des contestations sociales ou politiques (d'autant que Macron a été tellement inventif pour trouver des solutions juridiques pour niquer les opposants qu'il a fourni un mode d'emploi), du traitement de la question écologique dans son ensemble, ...

Tu vas voir qu'en plus, ils trouveront le moyen de dire que c'est de la faute à la gauche. Les mecs, ils arrosent tout d'essence depuis des années et ils s'étonnent que le feu prenne ! Le front républicain anti-RN ? Mais il est mort, et l'assassin est encore dans la pièce ! Pas plus tard qu'il y a 2 semaines, il y a eu UN débat entre la Macronie et une liste concurrente. Pas plusieurs listes, une seule ! Et quelle était cette liste ? Le RN. C'est la macronie qui fait monter le RN pour espérer encore utiliser le cheatcode du front républicain au second tour. Sauf que la technique est éculée, ça marche de moins en moins, de plus en plus de monde préfère aller à la pêche ou voter blanc. Là, je pense que ce sera la fois de trop !
Gerro 2690 Bob
Donc Ciotti va s'exprimer dans le 20h de TF1 ce soir, et ce serait pour un accord avec le RN ? :frightened:

https://www.lefigaro.fr/politique/legislatives-eric-ciotti-envisage-un-accord-avec-le-rassemblement-national-20240611

Répondre

Vous devez être inscrit et identifié.