Ne résistez pas à la tentation...    —  alakazoo

Discussions

Brexit

yaug 457 Maitre jedi
Reprise automatique du message précédent.
Et hop
Les députés ont réussi à voter contre une sortie de l'UE sans accord.
Il a pris cher le BoJo en deux jours.

Après cet échec il a fait un joli discours disant que c'est la faute des autres :D

Corbyn lui a justement répondu :
“This PM claims he has a strategy, but can’t tell us what it is, [...] and he can’t tell the EU either. [...] There really is absolutely nothing there.”
Pan, dans les dents !

Maintenant, il n'y a pas le choix, il va falloir que le UK négocie et demande une rallonge.
Je vois mal comment l'UE dirait non à une prolongation pour protéger la paix en Irlande du Nord.
Guybrush 4912 Bob
Ils ont pas forcé BoJo à faire cette demande de report du brexit justement ?

Je trouverai "amusant" que l'UE leur refuse, sous prétexte qu'ils n'avaient qu'à mieux préparer le brexit, et qu'y "en a marre" :-D
Tchou 1817 Spammeur
yaugMaintenant, il n'y a pas le choix, il va falloir que le UK négocie et demande une rallonge.
Je vois mal comment l'UE dirait non à une prolongation pour protéger la paix en Irlande du Nord.
Je n'en serai pas si certain. La date du 31 octobre n'avait pas été choisie pour faire peur avec halloween, c'est afin de ne pas foutre (encore plus) le bordel avec des députés européens anglais siégeant au parlement européen. Le nouveau parlement entre en fonction début novembre. Or, les anglais ont quand même élu un pacson (ouh joli celui-là, et je sèche sur l'orthographe, c'est vraiment du language parlé ... paqueson ? un paquet, un grand nombre !) de députés brexit qui vont tout faire pour faire chier le parlement européen et le paralyser.

Et renégocier, c'est bien gentil, mais justement, le "deal" est quasi vide, et c'est avec les quelques dispositions dedans
que l'on s'écharpe depuis des années. Si "juste" trouver une solution acceptable pour les 2 parties concernant la frontière de l'Irlande est impossible (alors qu'il y a en tout et pour tout 3 solutions dont une dont personne ne veut et qui est celle qui va arriver en cas de no-deal), je vois mal ce qu'il pourrai y avoir de beaucoup plus à négocier pour cette première négociation qui est la négociation de l'acte de divorce. Deal ou pas deal, de toute façon, ce deal est le premier d'une très longue série, ça promet !
Tchou 1817 Spammeur
Ah oui... et BoJo avait déjà pris les devant (enfin, les membres de son gouvernement) et fait fuiter qu'ils ne se sentiraient pas contraints par un tel vote (donc, en gros, l'executif viole le souhait du législatif, un scandale absolu). Ses stratèges pensaient (?) que la stratégie de l'affrontement "gouvernement qui veut accomplir la volonté du peuple" vs "députés qui veulent trahir le peuple" était la meilleure stratégie pour gagner la prochaine élection, en mode "le peuple contre les élites". Manque de bol, justement les députés qui demandaient des élections anticipées depuis 2 ans ont bien vu la manœuvre et exigent de gérer la date du 31/10 avant de faire des élections.

Mais je suis pas certain que cette idée de dire "votre loi, je m'en tamponne le coquillard" et de créer une crise encore pire ne soit pas abandonnée. Après tout, suspendre le parlement était déjà un acte totalement outrancièrement anti-démocratique, et ils en ont discuté secrètement pendant 15 jours avant de le faire réellement.
Guybrush 4912 Bob
Tchoue bordel avec des députés européens anglais siégeant au parlement européen. Le nouveau parlement entre en fonction début novembre.
Ils me semblent qu'ils ont annoncé la semaine passée qu'ils ne comptaient pas siéger, que ça n'avait aucun sens, à part s'il y avait des questions "d'intérêt national". Reste à savoir ce qu'ils définissent exactement par "intérêt national".
Tchouils ne se sentiraient pas contraints par un tel vote
BoJo semble avoir baissé les bras et s'être résigné à accepter la décision du parlement.
Tchou 1817 Spammeur
Le frère de Boris, Jo (oui, pas BoJo, JoJo !), était un de ses ministres. Il vient de démissionner, annonçant ne plus supporter d'être déchiré entre une loyauté familiale et l'intérêt de la nation. Il va être sympa, le prochain repas de famille !

Sinon, le gif est un peu vieux et pas lié à la situation actuelle, mais au brexit dans son ensemble, je trouve qu'il résume bien :


En y réfl'echissant un peu, en fait, étonnement, peut être qu'on est plus proche d'un deal que prévu : le plus gros soucis, c'était que la majorité ne tenait qu'à un fil et que ce fil, c'était les unionistes d'irlande du nord. Maintenant, il n'a plus de majorité du tout, donc 10 députés de plus ou de moins n'y changeront rien. Sans le DUP pour bloquer sur la question du backstop, celui-ci n'est plus aussi bloquant qu'il ne l'était il y a 3 jours. Il "suffit" juste de vendre ça de manière crédible à l'opinion publique (faire croire que c'est grâce aux négociations secrètes : "tenez, regardez, ça n'a rien à voir avec l'accord d'avant-hier, il y a une virgule en plus ! Da'illeurs c'est pas un backstop, c'est une sea frontier, même le nom est différent, c'est bien la preuve que c'est différent !") et négocier avec les députés pour le faire passer. Ok, ce sera encore le May's deal, mais avec un peu de storytelling, ça peut passer.
JohnDuff 418 Maitre jedi
Baptist, de la chaîne YouTube « Parlons Y-stoire », a fait un résumé simple et efficace de la situation jusqu’à présent. J’aime beaucoup.

twitter.com/ParlonsYstoi…


Ce message a été modifié 1 fois. Dernière modification : 5 septembre 2019 à 16:26 par JohnDuff.

Tchou 1817 Spammeur
Je me réponds à moi-même : un "bon" article qui se veut neutre (en tout cas, dépassionné) sur Jeremy Corbyn : www.reuters.com/investig…
yaug 457 Maitre jedi
Quelques nouvelles du front.
Un tribunal écossais a jugé la suspension du parlement illégale. Le dossier doit être examiné aujourd'hui par la court suprême.

Le gouvernement UK a été forcé de publier le rapport qu'ils avaient commandé sur les conséquences du Brexit. Une version de ce rapport accablant avait déjà fuité et le contenu se confirme : même en cas de Brexit avec accord cela va être la merde, encore pire sans accord.
Mais non, on continue tout de même sur la lancée.

Bojo a trouvé le moyen de se comparer à Hulk. Plus on l'énerve et plus il est fort. Tout le monde se marre bien de cette comparaison, surtout qu'hier, Bojo était au Luxembourg pour plusieurs réunions dont une avec le PM luxembourgeois.
Au moment de la conférence de presse finale, étant donné qu'il y avait une manif d'anglais résident luxembourgeois contre le brexit, Bojo - aka Hulk - a fui et n'a pas participé à la conférence de presse, plantant Xavier Bettel.
Le courage de Bojo illustré en une image :



Edit :
l'accueil chaleureux reçu par BoJo de la part des expat anglais


Ce message a été modifié 1 fois. Dernière modification : 17 septembre 2019 à 11:58 par yaug.

Tchou 1817 Spammeur
Tu as oublié de préciser que le fameux PM Luxembourgeois n'a pas du coup annulé la conférence de presse vu que Hulk ne voulait pas la faire en face d'un public hostile, mais il l'a maintenue, lui seul et la seconde place vide. Et il en a profité pour faire son show, et chier sur la gueule de Hulk, en profitant de l'occasion pour donner le point de vue européen, assez éloigné du storytelling que BoJo essaie d'imposer en Angleterre (qu'il se démène pour trouver un nouveau deal, et que s'il y a no-deal, ce sera de la faute de l'UE).

Perso, j'en ai marre, c'est comme regarder un crash au ralenti. Qu'ils se barrent, qu'ils se fracassent contre le mur de la réalité, et qu'ils reviennent la queue entre les jambes dans 15 ans. Oui, je suis désolé pour les remainers, mais garder un pays instable en interne dans l'union semble une alternative pire au brexit. Ils avaient un problème de politique interne avec la montée de l'extrême droite, ils ont tenté un truc avec le referendum pour saborder celle-ci (mais quelle bonne idée de faire un référendum au bout de 5 ans de politique d'austérité drastique, bien entendu que les gens ne vont pas voter pour exprimer un ras-le-bol de la situation économique plus que sur la question posée !), résultat ils ont un pire problème avec un pays profondément divisé en deux et incapable de dégager une majorité pour gouverner, et ce faisant ils exportent leurs problèmes dans l'union. Réglez vos problèmes, sachez d'abord quelle société vous voulez, et ensuite on en reparle.
Guybrush 4912 Bob
Y a pas eu quelques avancées tout de même à propos du backstop ? J'ai lu qu'il n'était plus forcément question de garder le Royaume-Unis dans l'union douanière, mais peut-être de juste garder l'Irlande du Nord dans l'union douanière (mais les brits sont pas forcément plus chauds pour cette solution, car elle ouvre la possibilité d'une réunification de l'Irlande, et donc la "perte" de l'Irlande du Nord par le Royaume-Unis).

Répondre

Vous devez être inscrit et identifié.