Too many users connected    —  gogoprog

Discussions

Basses fréquences et troubles du sommeil

Tchou 2200 Bob
Reprise automatique du message précédent.
Plus intense dans les 4 coins ? Genre, la structure de la maison jouerai dedans ? Plus dans les coins que dans une zone où tu es pourtant contre le mur extérieur ? Les 4 coins pareil ? Est-ce que tu as un placard plus ou moins isolé au centre de la maison pour rentrer dedans et tester (sous réserve que ta copine ne sois pas du genre farceuse et t'enferme dedans ! ;) ) ?

Si je comprends bien, ton analyseur trouve 40-48db (ce qui est énorme), mais ne dis pas sur quelle fréquence [edit: ok, j'ai relu ton message car c'était pas clair dans ma tête, c'est 30db en fréquences normales, et 40-48 dans les basses, donc si, il te le dit] ? Si effectivement tu entends un tel bruit, je comprends à l'aise !

Tu es dans quel environnement ? Urbain, rural, lotissement,...

Est-on sûr de ne pas avoir abandonné trop tôt la théorie des hommes du centre de la terre qui nous envahissent, et ta maison est l'épicentre de leur effort de guerre ?


Ce message a été modifié 1 fois. Dernière modification : 15 octobre 2020 à 14:01 par Tchou.

Guybrush 5908 Bob
Quelques idées, en vrac, histoire d'écarter de potentielles sources :

- Si la maison est récente, il est probable qu'elle soit équipée d'une ventilation (simple ou double flux) qui peuvent propager des bruits et créer (surtout) des vibrations, surtout si les ventilateurs sont mal équilibrés. Tu devrais entendre le son davantage près des bouches d'aération, mais si les gaines sont fixées dans les murs, ça pourrait générer ces basses fréquences sur l'ensemble de la structure;

- Une pompe à eau (ou simplement le réseau d'eau de ville) peut aussi produire des basses fréquences. Pour la pompe, tu devrais assez vite pouvoir t'en assurer si tu en as une (et sous l'hypothèse qu'il y a une fuite quelque part qui la mette en route en permanence). Pour le réseau d'eau, tu peux check du coté des canalisations (il suffit d'un coude mal raccordé, d'une bouteille casse-pression encrassée ou même d'un bête filtre partiellement colmaté, et ces vibrations peuvent se propager dans toute la maison);

- Vérifie qu'il n'y a pas un transformateur électrique (haute -> basse tension typiquement) dans les parages ou, et ce sera facile pour toi d'exclure ça, une éolienne ;) (ça peut être une éolienne "privée", de petit gabarit aussi).

Les basses fréquences sont difficiles à atténuer, peu importe la technique. Ca se propage effectivement via les structures (typiquement le sol) et l'effet s'amplifie la nuit (baisse de la température) ou quand la pression augmente. Je ne sais pas comment tu peux tester ça, mais il faudrait voir si tu es moins sensible à ces basses fréquences quand tu ne "touches pas la structure", autrement dit, en essayant de t'isoler du sol et de n'avoir que l'air comme transmetteur. Si c'est positif, il doit sans doute être possible, à titre de dépannage, de trouver des matériaux que tu peux glisser en dessous des pieds de ton lit pour atténuer la transmission de ces vibrations, et ne pas y être exposé pendant la nuit. C'est mieux que rien :-)
yaug 691 Geek
La VMC, c'est clairement une idée pas bête du tout en effet.
Je plusoie ça comme piste plausible.

My 2 cents
Tchou 2200 Bob
Je l'entends partout, dans toutes les pièces... mais pas dehors.
Ouais, clairement, la VMC est possible. T'as essayé de tout couper au disjoncteur (mais genre, tout) et écouter ?
PetitCalgon 1798 Spammeur
Ma femme est sensible à la VMC quand on est chez ma mère.
Elle l'éteint systématiquement la nuit et rallume le matin.
C'est un petit moteur qui produit effectivement des vibrations sourdes et graves.
Moi je les entend mais elles ne me dérangent pas, ma femme les entend et ne peut pas dormir.
Guybrush 5908 Bob
On a aussi une VMC (double flux), et on la passe en vitesse basse pour la nuit, sinon le bruit généré est un peu dérangeant (un bruit de "moteur" faible, mais un bruit de souffle important). En vitesse la plus basse, si on entend quelque chose, c'est qu'il est temps d'aller nettoyer les filtres :-D

Cela dit, j'avais "anticipé" les soucis potentiels liés aux vibrations lors de la construction de la maison, j'avais insisté pour que le placement soit fait en tenant compte de cela (et du coup, j'ai une VMC suspendue dans le grenier, plutôt que posée, et une alternance entre tuyaux souples et tuyaux rigides pour limiter la propagation des vibrations).
yaug 691 Geek
Sinon tu fais comme nous : grace aux anciens proprios tu vis 3 ans sans VMC, sans aération de fenêtre vu qu'ils les ont bouché. Pas de courant d'air, mais faut aimer les champignons :broken:
PetitCalgon 1798 Spammeur
Les allemands détestent les VMC.
Ils construisent les fenêtres les plus efficaces avec la meilleure isolation possible.
Pas un souffle d'air, zéro.
Et quand tu leur parles de VMC, ils ouvrent des grands yeux ébahis et te demande comment tu fais pour chauffer une maison qui aspire toujours de l'air froid de l'extérieur.
Pour les allemands, rien de tel qu'un bon courant d'air 1 ou 2x par jour pour aérer et hop, pas besoin de VMC.
Guybrush 5908 Bob
PetitCalgonLes allemands détestent les VMC.
Si je me trompe pas, ce sont les allemands qui ont été les premiers à placer des VMC, notamment dans le cadre des maisons passives :-)
PetitCalgonEt quand tu leur parles de VMC, ils ouvrent des grands yeux ébahis et te demande comment tu fais pour chauffer une maison qui aspire toujours de l'air froid de l'extérieur.
Pour les allemands, rien de tel qu'un bon courant d'air 1 ou 2x par jour pour aérer et hop, pas besoin de VMC.
Ce n'est pas suffisant pour atteindre une qualité d'air suffisante, surtout avec des maisons de plus en plus étanches. Je suis d'accord que c'est un peu une "hérésie" que d'étanchéifier les maisons pour après placer des petites ouvertures en haut des fenêtres afin de laisser passer de l'air "sain" en présence d'une VMC C (extraction mécanique). Néanmoins, c'est "nécessaire" si tu veux avoir un air de qualité correct au sein de ta maison (et c'est comparable à ce que tu as avec les anciennes habitations qui sont souvent des trous à air !). Je suis toujours surpris de voir que les gens ferment ces petites ouvertures en haut des fenêtres, et se plaignent après de l'humidité, ou de "l'odeur/lourdeur ambiante" !

Dans notre cas, on a opté pour une VMC D (double flux), avec récupération de chaleur. L'idée est simple : l'air est mécaniquement injecté à l'intérieur de la maison et passe dans un échangeur de chaleur dans lequel il se réchauffe au contact de l'air qui ressort (mécaniquement aussi). Cela permet de combiner les deux aspects : qualité de l'air grâce au renouvellement (la VMC est calibrée pour renouveler 400m³ par heure à vitesse maximale, et les calculs montrent qu'à 4 dans la maison, il faudrait renouveler environ 250 à 300m³/h pour garder une qualité d'air suffisante) et économie d'énergie, puisque l'air qui ressort des bouches d'aération est à peine un ou deux degrés plus frais que l'air ambiant (c'est donc bien mieux, en plein hiver, que de faire rentrer de l'air depuis l'extérieur par une fenêtre ou de petites ouvertures, puisque c'est du 18-19° au lieu de 0° ^^).

Ca ne nous empêche pas d'ouvrir les fenêtres, bien sûr (contrairement aux idées répandues qui disent que tu ne peux plus le faire quand tu as une VMC D. C'est juste que tu ne bénéficies pas de la récupération de chaleur, car l'air sort par les fenêtres plutôt que de passer par l'échangeur, c'est tout ^^). En général, pour les odeurs/cuissons/humidité, on ouvre grand quelques minutes, c'est suffisant pour l'air, et on perd pas trop en température (voire pas du tout, mais vu que c'est une ossature bois, on n'a pas beaucoup d'inertie à part la chape au sol).
PetitCalgon 1798 Spammeur
Moi je suis d'accord avec toi, j'aurai préféré une VMC, mais ici sur le principe, ils sont contre.
En France, tu trouves des immeubles d'après 1950 qui possèdent déjà des systèmes de VMC.
Pas aussi performant que les VMC actuelles, mais tu as un système qui renouvelle l'air.

Les maisons passives (voir négatives), tu as des VMC en effet, mais comme tu le décris plus bas, les fenêtres peuvent en plus être condamnées, sans poignées, interdiction de les ouvrir car tout étant régulé pour être passif ou négatif, tu perds la passivité ou la négativité si tu ouvres la fenêtre.

Chez ma mère, pour revenir dans le sujet, elle devait avoir ce genre de moteur:
www.castorama.fr/aerateu…
Plutôt que de le visser dans une poutre, ce qui transmettait les vibrations et nuisances sonores à la poutre et au reste de la maison, je l'avais suspendu à des ficelles épaisses et les vibrations et nuisances sonores étaient déjà bien réduites.
Guybrush 5908 Bob
PetitCalgonLes maisons passives (voir négatives), tu as des VMC en effet, mais comme tu le décris plus bas, les fenêtres peuvent en plus être condamnées, sans poignées, interdiction de les ouvrir car tout étant régulé pour être passif ou négatif, tu perds la passivité ou la négativité si tu ouvres la fenêtre.
Je comprends, mais je trouve ça "absurde" de condamner des fenêtres juste parce qu'on a une VMC ou parce qu'on veut éviter les déperditions de chaleur :-) Avec la même philosophie, il pourrait condamner des portes, ou remplacer des fenêtres par des murs pleins qui sont bien mieux isolants :-)
PetitCalgonPlutôt que de le visser dans une poutre, ce qui transmettait les vibrations et nuisances sonores à la poutre et au reste de la maison, je l'avais suspendu à des ficelles épaisses et les vibrations et nuisances sonores étaient déjà bien réduites.
C'est ce qu'on a chez nous (sauf que ce sont des chaînes plutôt que des ficelles) et ça limite en effet grandement la propagation des vibrations :)

Répondre

Vous devez être inscrit et identifié.