Lexpage : Le seul site que j'arrête pas de réactualiser... pour voir mon slogan ! (Tentative : 1526)    —  alasthar

Discussions

Basses fréquences et troubles du sommeil

Sysson 945 Flooder
Reprise automatique du message précédent.
Non malheureusement l'odeur était encore trop forte. Je pense que l'aération juste dans le garage ne suffisait pas, maintenant je laisse le garage entre-ouvert en journée et je pense pouvoir tester ce week-end.
Sysson 945 Flooder
Petite update après 3 un mois supplémentaire.

Les mousses de studio d'enregistrement c'est super pour éliminer la réverbération dans une pièce, mais seule ça n'absorbe rien de perceptible du bruit extérieur. Les panneaux et rideaux que j'ai pu acheter pour tester ne font rien de significatif pour m'aider à dormir. Le tapis anti-vibration j'ai l'impression qu'il joue par contre, je me sens mieux quand je dors avec.

Il y a quand même un truc qui finalement m'aide à mieux dormir : J'ai retenté les bouchons d'oreille. En persistant avec pendant plusieurs semaines j'arrive à un peu mieux dormir... J'entends toujours le bruit gênant lorsque je les porte, plus intensément que lorsque je ne porte pas les bouchons d'ailleurs : c'est ce qui faisait que je ne leur avais pas accordé plus de crédit que ça. Pourtant j'ai fini par apprendre à me concentrer sur les autres trucs que je peux entendre lorsque je porte les bouchons comme les battements de mon propre cœur ou ma respiration. C'était désagréable au début, mais maintenant j'ai l'impression que ça m'aide.

En point bonus pour les bouchons, je ne suis plus réveillé par un volet qui claque chez les voisins ou ma copine qui se lève car elle a bu trop de tisane avant d'aller se coucher, ce qui était un gros soucis. Lorsque je m'endormais finalement d'épuisement, si un bruit me réveillait ma nuit était terminée alors que maintenant je vais un peu plus loin.

Je n'ai pas encore réussi à faire une nuit de plus de 7h, ni une semaine complète de nuits de 7h... mais c'est déjà mieux que d’enchaîner les nuits de 2-3h. Je suis donc un peu moins épuisé, mais toujours pas reposé.
yaug 691 Geek
SyssonJe n'ai pas encore réussi à faire une nuit de plus de 7h, ni une semaine complète de nuits de 7h... mais c'est déjà mieux que d’enchaîner les nuits de 2-3h. Je suis donc un peu moins épuisé, mais toujours pas reposé.
En fait t'as eu un bébé quoi.
Le bruit que tu entends c'est qu'il pleure parce qu'il a les crocs :clown:
Guybrush 5908 Bob
Sysson, as-tu pu localiser la source de ces basses fréquences ? Je ne connais pas la législation française, mais je suppose qu'il doit être possible de faire quelque chose vu les problèmes de santé que ça peut engendrer directement ou indirectement, non ? Ce sera sans doute long, mais si c'est un appartement que vous avez acheté, j'imagine que déménager va s'avérer difficile à court terme :-)
Sysson 945 Flooder
Nous sommes locataires heureusement, on attend juste le déconfinement pour pouvoir à nouveau chercher un logement.

Oui la source est identifiée, et je ne crois pas du tout à un quelconque changement possible. Le bruit vient d'une station de pompage des eaux du rhone à quelques centaines de mètres. La semaine dernière alors qu'il y avait un regard ouvert pour des travaux on s'est en plus rendu compte en se baladant que notre maison est située sur le cheminement des tuyaux qui sortent de la station de pompage pour aller vers un chateau d'eau sur le plateau de la ville. Deux énormes tuyaux de bien 1m50 de diamètre, ça doit débiter...

Soit on entend la station en elle même à travers le sol, soit il y a des turbulences dans les tuyaux sous la maison (à cause d'une courbe peut-être), ça ne peut-être qu'un de ces deux choses.
Guybrush 5908 Bob
Au moins, tu sais à quoi faire attention pour votre prochain logement :-D

Mais bon, même en étant locataires, ça veut dire trouver un autre endroit, finir le bail, déménager, etc. mais c'est clair qu'en comparaison de tes soucis de sommeil, ce n'est, finalement, pas grand chose !

Je comprends aisément ta détresse, surtout si aucune solution ne permet véritablement d'apporter le confort qui manque pour l'instant. Lorsque nos nouveaux voisins se sont installés il y a quelques années, ils ont fait placer une pompe à chaleur (comme nous) orientée vers notre maison. Les premières nuits où ils ont emménagé, c'était juste horrible : on entendait le bruit de cette pompe en permanence, à tel point que quand elle s'activait pendant la nuit, ça nous réveillait. C'était insupportable et, heureusement, girl271 a joué de sa diplomatie (parce que je ne suis pas diplomate :-D) et ils ont fait passer leur chauffagiste pour baisser la puissance, et le voisin en question a construit une sorte de "caisse à ailerons" autour de l'appareil pour que le bruit n'aille pas en plein sur notre chambre. Depuis, on l'entend encore quand elle est active, mais c'est moins fort, et surtout, ça ne nous réveille plus. Je ne pense pas que j'aurai pu supporter ce bruit très longtemps (et les possibilités "légales" sont faibles). Accessoirement, le voisin pensait qu'en prenant un modèle avec de petits ventilateurs, ça ferait moins de bruit que notre modèle équipé de deux énormes ventilateurs (mais je lui ai expliqué que, non, le diamètre plus important permettait de brasser davantage d'air avec une vitesse de rotation équivalente donc, pour un même volume d'air brassé, il peut tourner "moins vite" et donc générer moins de bruits).

Avec du recul (et je me le dis depuis plusieurs années maintenant), on a vraiment eu de la chance d'avoir un voisin compréhensif et prêt à "dépenser" (son temps et un peu d'argent) pour la bonne entente du voisinage, parce que c'est pas celui de l'autre coté qui aurait fait ça :-D
Tchou 2200 Bob
GuybrushAvec du recul (et je me le dis depuis plusieurs années maintenant), on a vraiment eu de la chance d'avoir un voisin compréhensif et prêt à "dépenser" (son temps et un peu d'argent) pour la bonne entente du voisinage, parce que c'est pas celui de l'autre coté qui aurait fait ça :-D
Il y a quelques années (3-4 ans), j'ai eu le bonheur de voir apparaître un nouveau voisin dans le taudis qui m'est mitoyen. Vu sa gueule et ses comportements, il semblait sortir de taule, et au bout d'un petit moment, on s'est aperçu... qu'en fait, il dealait. J'arrête là l'histoire, mais en lisant "bonne entente du voisinage", j'ai du mal à ne pas repenser à ce cauchemar !
Guybrush 5908 Bob
Un dealer comme voisin et tu viens les mains vides aux irl ? :-P tsss :-D
PetitCalgon 1798 Spammeur
GuybrushAvec du recul (et je me le dis depuis plusieurs années maintenant), on a vraiment eu de la chance d'avoir un voisin compréhensif
Les querelles de voisinage font la richesse des tribunaux, c'est une des sources principales de revenue des avocats.
Ici, il y a des histoires de querelles de voisinage, c'est juste incroyable, ils sont prêts à se tirer dessus et déclarer la guerre pour un pot de fleur qui est mal placé.
Je suis sur le cul à chaque fois que j'entends ce genre d'histoire.
Je pense qu'en France, ça doit être plus ou moins identique.
Vive la ville et l'anonymat du voisinage.
Tchou 2200 Bob
Techniquement, c'était du style à toutes les heures de la nuit (et du jour) y'avait des connards qui arrivaient, il claquait la porte, ils pissaient dans l'impasse (j'habite dans l'impasse, il y a 3 maisons dedans, ma porte est à 50cm de la sienne), un jour y'a même eu une belle merde, quand confronté à ça, son explication était "ah, mais y'a des arabes dans le coin" (mais bien sûr, prends moi pour un con), il intimidait les gens qui venaient me voir (bah oui, il connaissait pas), ça sentait le mauvais shit à 100m... Et puis, comme la maison est un taudis, "coup de bol", l'arrivée d'eau a sauté. Donc, il a passé une paire de semaines à ouvrir/fermer l'eau (l'ouverture provoquant un dégat des eaux au rdc), avant d'abandonner et... de squatter sans eau encore un mois, avant de finir par se barrer (ou de disparaître, en tout cas).

Quand le proprio marchand de sommeil est revenu prendre possession de la maison, il avait tout défoncé dedans, il avait chié partout et apparemment joué à étaler.

Ah, pour info, j'habite dans "ze place to be" en ce moment, le quartier à la mode (nationalement et internationalement, ça cause souvent avec un accent pointu ou suisse dans la rue), avec des gros bourges qui achètent à trois fois le prix depuis 3-4 ans. Autant dire que ce type de personnage, il se fondait assez mal dans le décor.


Ce message a été modifié 1 fois. Dernière modification : 1 décembre 2020 à 20:15 par Tchou.

J'ai le même problème, des sortes de basses fréquences qui soit me réveillent la nuit à certaines heures, soit m'empêchent de dormir quand elles sont permanentes.

Je suspecte un phénomène similaire à ce qu'on appel "cavitation"
fr.wikipedia.org/wiki/Ca…

J'habite mon appartement depuis une dizaine d'année. Au début, je n'ai jamais rien ressenti, mais depuis l'installation de tubes de chauffage à distance dans la rue il y a 5 ans, impossible de récupérer la nuit. Vers 4h du matin, je suis systématiquement réveillé et là, j'entends comme une sorte de vrombissement à peine perceptible qui varie selon l'endroit où je me trouve.

J'ai aussi accès à une ferme à la campagne loin de tout et j'ai le même problème. Ce que je sais est qu'il existait un puits non loin de là qui était alimenté par une source souterraine.

Grosso-modo, il semblerait qu'il s'agisse d'un phénomène dû au frottement de l'eau sur les parois.

Je sais qu'il existe un nom, que les sourciers, peut-être sans le savoir utilisent ce phénomène pour trouver l'eau, et que certains chercheurs en parlent.

Je sais aussi que dans mon voisinage, certaines personnes s'en plaignent sans pouvoir l'identifier.

Pour moi, il est clair que c'est un problème de santé publique, car cela génère un grand nombre de troubles, tels que cardiaque, diabète, leucémie, psychologique (et par de là sociaux) etc.

Une autre possibilité pourrait être dû aux ondes numériques émises par les antennes. Cela s'appelle "fréquence de repliement".
fr.wikipedia.org/wiki/Re…

Selon le tableau ci-dessous, il semblerait que plus élevé est la fréquence d'émission, plus bas est celle de repliement : fréquence d'échantillonnage 44,1 kHz (standard audio)

fréquences d'origine
22,1 kHz---24,1 kHz---26,5 kHz---29,1 kHz---35,5 kHz---39,1 kHz
fréquences conjuguées
22 kHz------20 kHz-----17,6 kHz---15 kHz------8,6 kHz----5 kHz

Si cette hypothèse était confirmée, ce ne serait qu'une nuisance de plus dû à la portabilité de nos téléphones, wifi etc...

Le nombre de sources de nuisances possible étant tellement élevé, et au vu des enjeux économiques impliqués, je doute fort que le monde politique ne s'y intéresse.

Conclusion : pas d'autre choix que de déménager autant de fois qu'il faut pour trouver le repos du juste... Dans le monde d'aujourd'hui, on est bien mal barré les gars !


Ce message a été modifié 2 fois. Dernière modification : 4 juillet 2021 à 12:10 par Bleuregard.

Répondre

Vous devez être inscrit et identifié.